L’invention de la cellulite

Au cours de recherches sur les enjeux de l’apparence physique, je suis tombée sur cet article de Rossella Ghigi « Le corps féminin entre science et culpabilisation », Travail, genre et sociétés, 2/2004 (N° 12), p. 55-75. En voici une brève présentation

Rossella Ghigi, historienne, retrace l’histoire de « l’invention » de la cellulite : loin de se réduire à n’être qu’une réalité concrète, résultat d’un savoir scientifique, la cellulite a une histoire et des enjeux politiques, économiques et sociaux. Présentée comme l’aboutissement de la vie dans les grandes villes, liée la sédentarité et même au travail féminin, la cellulite symbolise la légèreté de femmes qui « se sont laissées aller ». Continuer la lecture de L’invention de la cellulite