Migration et langue

Cécile Van den Avenne, «Le bambara dans la migration : identité et véhicularité », Faits de langues, 1998, n° 11, pp. 129-134.

A partir d’entretiens réalisés avec treize familles bambarophones représentatives de la communauté malienne de Marseille, Cécile Van den Avenne s’intéresse à l’usage et au statut du bambara. Les entretiens sont orientés sur les langues pratiquées dans leurs milieux de vie successifs, par les enquêtés, leur époux/se, par leurs enfants, de façon à faire émerger les « histoires linguistiques de migration » de chacun. Continuer la lecture de Migration et langue

Les Hmong à l’usine

Jean-Pierre Hassoun, « Les Hmong à l’usine », Revue française de sociologie, 1988, Vol 29, pp. 35-53

Quelles sont les conséquences de la migration ? J-P Hassoun étudie ce phénomène à travers le prisme de l’insertion professionnelle qu’offre la société d’accueil aux migrants Hmong. L’article porte sur la découverte du monde industriel par des réfugiés d’ethnie hmong arrivés du Laos en France après 1975. L’insertion des Hmong sur les postes d’O.S., modifie leurs représentations du travail, avec la découverte de la notion de productivitié, produit une égalisation socio-professionnelle intra-ethnique et un nivellement inter-ethnique par rapport à d’autres populations côtoyées dans la société de départ. Continuer la lecture de Les Hmong à l’usine