Le bonheur et sa déclinaison

« Un menuisier aime sa femme, ses enfants et la nature. Puis il rencontre une autre femme, une postière, qui ajoute du bonheur à son bonheur. Toujours très amoureux de sa femme, il ne veut pas se priver, ni se cacher, ni mentir. Un jour de pique-nique en Ile-de-France, tout n’est pas si simple… » Tel est le synopsis du film Le Bonheur, d’Agnès Varda.  À sa sortie en 1965, le film a été interdit aux mineurs et qualifié de « superbement choquant » par un critique. Quatre ans avant Mai 68, il fallait oser des propos aussi déconnectés de toute idée de remords et d’adultère.

Mais là n’est pas aujourd’hui notre intérêt. Nous voudrions attirer l’attention sur un supplément proposé au film Le Bonheur, un mini-documentaire « Le Bonheur ? Réponses des Fontenaisiens ». En effet les réponses des Fontenaisiens et leur dispersion sociale sont à  rapprocher du travail de Travailler pour être heureux ? de Christian Baudelot et Michel Gollac (Fayard, 2003). Continuer la lecture de Le bonheur et sa déclinaison