« Enseigner Hitler : Les adolescents face au passé nazi en Allemagne »

Invités à la table ronde demain  « Enseigner Hitler : Les adolescents face au passé nazi en Allemagne » et ne pouvant nous y rendre, nous avons reçu l’ouvrage d’Alexandra Oeser qui sera discuté

Quatrième de couverture

En Allemagne, le passé nazi ne passe pas. Sujet de débats publics intenses, l’angoisse de l’amnésie impose un « devoir de mémoire » aux institutions, qui s’exprime, entre autres, par des politiques de commémorations et d’enseignement scolaire. Mais que font les gens ordinaires de ce passé ? À l’heure du nouveau millénaire, compte-t-il encore pour les jeunes Allemands ou veulent-ils « passer à autre chose »?

Inspiré de la sociologie et de l’histoire du quotidien, ce livre analyse « par le bas » les usages que font du passé nazi des adolescents âgés de 14 à 18 ans dans quatre institutions scolaires, de quartiers bourgeois et populaires, à l’Ouest (Hambourg) et l’Est (Leipzig) de l’Allemagne.

Combinant observation, entretiens et travail d’archives, cette enquête rend compte des représentations et pratiques des élèves selon leur sexe, leurs trajectoires scolaire, sociale et familiale, notamment de migration, et selon différents contextes : en classe, en famille ou dans l’entre-soi des groupes d’adolescents. S’intéresser aux sens que les adolescent-e-s donnent au passé nazi dans leur vie quotidienne permet d’observer avec finesse la construction progressive de sens politique chez des profanes à un moment clé de leur existence.

La complexité de ces appropriations de l’histoire montre l’interdépendance des différentes scènes sociales qui articulent les représentations ordinaires du passé. Mais elle pose aussi plus largement, dans l’Allemagne réunifiée, la question de la place de l’histoire du nazisme dans la société.

Nous proposerons d’ici quelque temps une note de lecture de l’ouvrage. A suivre donc


Publié par

Frédérique Giraud

Agrégée de SES, doctorante en sociologie, allocataire-monitrice à l'ENS de Lyon

Une réflexion sur « « Enseigner Hitler : Les adolescents face au passé nazi en Allemagne » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.