Des préjugés sexistes dans la publicité

L’Observatoire sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises a produit en juin dernier un rapport sur la place des pères dans la publicité.  Une fois n’est pas coutume donc, c’est la place des hommes qui est analysée. Le sociologue Eric Macé a participé à l’enquête.

Il apparait que la représentation des pères dans les publicités souffre toujours de stéréotypes sexistes : les pères dominent le monde avec leur grosse voiture et ne savent pas cuisiner. La publicité regorge également de stéréotypes sur la parentalité masculine : pères incompétents, pour qui les tâches familiales et domestiques ont un caractère exceptionnel… Le rapport vaut le détour et le coup d’oeil…publicités à l’appui

A consulter en parallèle le guide édité par l’ORSE promouvant la parentalité des salariés masculins : initiatives des entreprises, initiatives européennes…


Publié par

Frédérique Giraud

Agrégée de SES, doctorante en sociologie, allocataire-monitrice à l'ENS de Lyon

4 réflexions au sujet de « Des préjugés sexistes dans la publicité »

  1. J’appre9cie vraiment ton altcire, Marie-Anne!J’ai toujours senti un malaise face e0 ce type de publicite9s mais je n’arrivais pas e0 bien expliquer le tout.Le sexiste, meame avec l’excuse de l’humour et du second degre9, reste du sexiste. Je ne sais pas si vous avez vu la publicite9 de Privile8ge Gym , dernie8rement? Elle est un excellent exemple de ce type de publicite9.

    1. Merci pour votre message. Par contre ce n’est pas Marie-Anne (?) l’auteure de ce billet, mais Frédérique. Je n’ai pas vu la publicité que vous mentionnez.

Répondre à Holly Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.