Le langage social des émotions

Le langage social des émotions. Etudes sur les rapports au corps et à la santé
Un ouvrage sous la direction de Fabrice Fernandez, Samuel Lézé et Hélène Marche (Economica, 2008)

Le langage social des émotions est un ouvrage collectif qui a pour ambition de proposer une alternative au paradigme sociologique dominant dans le domaine de la santé. A partir d’études de cas circonscrites et diversifiées, relatives à la gestion de la santé, depuis la prise en charge de malades du cancer, de la psychose ou de personnes âgées, il s’agit pour les auteurs qui contribuent à ce collectif de décrire la production et la construction sociale des émotions. Quels rôles jouent les émotions dans le monde de la santé ? Dans quelles conditions sont-elles mobilisées ou valorisées ? C’est l’analyse du travail émotionnel produite par les profanes et les professionnels au cours de leurs interactions, qui est choisie comme voie d’entrée dans l’étude de la construction sociale des émotions. L’hypothèse qui guide l’ouvrage est celle selon laquelle l’activité émotionnelle constitue un véritable travail, puisqu’elle « exige un temps d’accomplissement pour constituer une dimension spécifique de la relation à autrui ». Dans l’univers des soins, le travail émotionnel comprend à la fois le contrôle par le soignant de ses propres émotions et la volonté d’induire chez le patient des émotions servant au travail de soins.

La suite de cette note de lecture sur Liens Socio


Publié par

Frédérique Giraud

Agrégée de SES, doctorante en sociologie, allocataire-monitrice à l'ENS de Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.