La République et ses territoires. La circulation invisible des richesses

La République et ses territoires. La circulation invisible des richesses. Un ouvrage de Laurent Davezies (Seuil, coll. “La République des idées”, 2008, 10,50€)

La mondialisation creuse t-elle les inégalités économiques et sociales entre les régions françaises ? Les régions performantes au niveau économique le sont-elles également dans les questions de redistribution et de qualité des biens publics fournis ? Les villes ont-elles éclipsées définitivement les zones rurales et périphériques de l’espace économique national ? Voici un panorama des questions abordées dans cet ouvrage et dont les réponses rompent avec des positions obsolètes qui sont pourtant largement diffusées. Ce résultat est obtenu grâce à une analyse mobilisant à la fois des conceptions géographiques, sociales et économiques. L’auteur compare ainsi les résultats des territoires en utilisant les notions de croissance et de développement. Ces conclusions sont étonnantes puisqu’il ressort que le niveau de développement et la croissance des régions françaises ne sont pas corrélés. Dit autrement : « Les lieux de la croissance ne sont plus nécessairement ceux du bien être : ils ne sont plus les plus attractifs du point de vue des choix de résidence, ni ceux qui luttent le plus efficacement contre la pauvreté, ni ceux ou le revenu par habitant progresse le plus vite ».

Lire la suite de cette note de lecture sur Liens Socio


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search