Le commerce équitable dans la France contemporaine. Idéologies et pratiques

Le commerce équitable dans la France contemporaine. Idéologies et pratiques.  Un ouvrage de Virginie Diaz Pedregal (L’Harmattan, coll. “Logiques sociales”, 2007, 268 p.)

Le commerce équitable, aujourd’hui tout le monde croit savoir ce que c’est. Plus précisément, trois Français sur quatre en ont “delà entendu parler” selon un sondage réalisé par l’IPSOS en 2006. Cette récente popularité, qui doit beaucoup au travail de médiatisation d’acteurs différents (journalistes, militants, politiques), ne doit pas nous faire oublier le cheminement historique de ce mouvement. En effet, Virginie Diaz Pedregal rappelle en introduction de son ouvrage que la logique du “fair trade”, reposant sur l’idée de rendre plus juste les échanges internationaux par la mise en place de nouvelles règles d’échange en rupture avec celles de l’économie dominante, existe depuis les années 1940. On remarquera que cet objectif est également un des point central des groupes altermondialistes, ceux là même ayant connu une visibilité croissante sur les questions touchant à la mondialisation et à ses effets sur les rapports Nord-Sud. Dans ce contexte la popularité du commerce équitable est liée sa logique : “agir local, penser global”, met au centre de son action la volonté des consommateurs souhaitant rompre avec la logique prédatrice du commerce Nord-Sud. Néanmoins il ne rompt pas totalement avec la logique du marché, mais introduit celle de réciprocité, de don. Son action porte sur le partage de la valeur ajoutée, ménageant une part plus grande aux producteurs. L’intérêt de cet ouvrage est alors de donner à comprendre le processus de construction et les enjeux multiples du commerce équitable qui, on s’en doutait, ne se réduisent pas aux images maîtrisées et mise en scène par les conseillers en marketing.

Lire la suite de cette note de lecture sur Liens Socio


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search