Devenir Média. L’activisme sur Internet entre défection et expérimentation

Devenir Média. L’activisme sur Internet entre défection et expérimentation .Un ouvrage d’Olivier Blondeau, avec la collaboration de Laurence Allard (Éditions Amsterdam, novembre 2007)

Les premières pages de Devenir média sont consacrées à la critique virulente, mais fermement argumentée, par le renfort de nombreuses références bibliographiques, d’un article de Serge Halimi paru dans Le Monde diplomatique en août 2000, où ce dernier dénonçait l’idéalisme des cybernautes croyant en une ère nouvelle pour le militantisme, l’ère internet. Internet ne serait pas pour S Halimi le nouveau lieu pertinent de l’activisme politique. Au contraire, pour O. Blondeau et L. Allard, les constats sur la fin des militants et le désengagement manquent leur cible, parce qu’ils ne savent pas reconnaître les espaces aujourd’hui pertinents pour comprendre l’engagement politique. Les ressources militantes des actifs en politique ont été reconverties dans l’activisme électronique. La question à laquelle souhaite répondre l’ouvrage peut se formuler ainsi : « Internet peut-il être considéré comme un outil au service de la démocratie, des mobilisations collectives, de la politique… ? »

Lire la suite de cette note de lecture sur Liens Socio


Publié par

Frédérique Giraud

Agrégée de SES, doctorante en sociologie, allocataire-monitrice à l'ENS de Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.