L’ethnographie économique

L’ethnographie économique. Un ouvrage de Caroline Dufy et Florence Weber (La Découverte, coll. “Repères”, 2007, 122 p.)

Cet ouvrage vient compléter celui de Philippe Steiner présentant dans la même collection la sociologie économique. Ainsi, la sociologie économique s’intéresse plus aux relations sociales entre agents économiques, en proposant d’autres clés de lecture que celles de l’économie. L’ethnographie économique reprend ce questionnement général, mais avec une démarche plus ouverte et tournée vers les méthodologies propres à l’anthropologie et à l’ethnologie. L’ethnographie économique s’est également développée dans les années 1980 au moment de la remise en cause du partage disciplinaire entre l’anthropologie dédiée à l’étude des sociétés traditionnelles, et la sociologie propre aux sociétés occidentales. Ce mouvement n’a pas forcément renforcé l’anthropologie en France, qui traverse une crise institutionnelle. L’ethnographie économique est alors présentée davantage comme une posture croisant des disciplines différentes (anthropologie, sociologie, microhistoire, économie), revenant sur l’idée de Talcott Parsons d’un Grand Partage entre l’économie et la sociologie, mobilisant des méthodologies qualitatives complémentaires. Cette plasticité en fait d’après les auteurs une approche particulièrement adaptée à l’analyse de l’économie « multiple et globale née en 1989 avec la fin de la guerre froide ».

Lire la suite de cette note de lecture sur Liens Socio


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search