Sociologie du curriculum

Sociologie du curriculum, un ouvrage sous la direction de Jean-Claude Forquin (Presses universitaires de Rennes, 2008)

La sociologie française de l’éducation a connu un fort développement à partir des années 1980. Elle s’est enrichie d’une part, de l’apport des travaux étrangers, et notamment anglo-saxons, et d’autre part du développement des sciences de l’éducation. Cet ouvrage, qui compile certains articles de Jean-Claude Forquin, écrits depuis 1983, permet de mieux appréhender une partie de l’évolution de la sociologie de l’éducation, celle tournant autour de la notion de curriculum. L’intérêt est donc de réunir une série d’articles du spécialiste français de la sociologie du curriculum, afin d’enrichir notre connaissance d’une approche, le plus souvent indistinctement connue (notamment parmi les enseignants passés par l’IUFM).

Si la notion de curriculum fut longtemps ignorée de la recherche française en éducation, son emploi depuis une vingtaine d’année repose souvent sur la volonté de circonscrire un domaine vaste et hétérogène. On peut penser que « l’effet nouveauté » de cette approche exotique car anglo-saxonne ( !) a pu déboucher sur une surenchère dans son usage. Comme si la (trop) longue ignorance de cette approche lui donnait aujourd’hui une plus-value intellectuelle non discutable. Jean-Claude Forquin qualifie la place de la sociologie comme « marginalité effective et centralité potentielle », un paradoxe que doit permettre de résoudre son ouvrage. L’ouvrage se concentre dans une première partie sur la définition de la sociologie du curriculum, dans son acception la plus stricte. La deuxième partie élargit la réflexion sur le curriculum, en croisant cette notion avec la question de la culture scolaire et des contenus disciplinaires.

Lire la suite de cette note de lecture sur Liens Socio


3 réflexions au sujet de « Sociologie du curriculum »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.