La surface des logements selon la catégorie sociale

Un petit tour par l’Observatoire des inégalités est toujours instructif. En témoignent ces données que je prends sur ce site

Les inégalités face au logement sont fortement liées au revenu et donc à la catégorie sociale : plus le revenu s’élève, plus on peut se loger confortablement. En moyenne, les ouvriers disposent de 30 m² par personne contre 43 m² chez les artisans, commerçants et chefs d’entreprise.

A catégorie sociale équivalente, plusieurs facteurs peuvent modifier sensiblement les conditions de logement : l’âge et la composition familiale, mais aussi bien entendu la localisation géographique. Un cadre parisien doit disposer de revenus bien supérieurs à un cadre vivant dans une ville moyenne de province pour obtenir la même surface. Et les salaires ne compensent qu’une partie des écarts de prix des loyers ou des m2 à la vente.

Les conditions de logement des jeunes adultes sont le plus souvent plus précaires : logement plus petit et moins confortable, comme en témoigne cet autre billet de l’Observatoire des inégalités.

Pour en savoir plus, deux numéros d’Insee première:



Publié par

Frédérique Giraud

Agrégée de SES, doctorante en sociologie, allocataire-monitrice à l'ENS de Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.